Alyssa

Alyssa - Bienvenue à Sandearock Heights est à l'origine une nouvelle de moins de cinq cents mots que j'avais écrite pour participer à un concours organisé par le magazine Femina. Ils avaient plusieurs thèmes et j'avais choisi "le retour de la sorcière". Elle n'a ps été retenue (c'était un système de vote où les lecteurs votaient pour l'histoire qu'ils préféraient, mais il y en a eu plusieurs centaines de soumises et les gens ne lisaient pas tout, loin de là.)

J'ai donc mis cette petite histoire de côté par la suite pour me concentrer sur d'autres projets, puis en 2020, j'ai découvert un concours avec une édition à la clef, un Appel à Textes, plus précisément, concernant une "Anthologie de Sorcières" où les participants devaient écrire un texte de moins de cinq mille mots racontant une histoire d'amour entre un(e) humain(e) et un(e) sorcière(e). J'avais un pitch tout prêt, cinq cents mots à développer, challenge accepté.

Et là, patatras, j'ai laissé passer la date limite pour envoyer le texte... Yep.

Cependant, j'avais beaucoup aimé écrire cette histoire et je ne pouvais pas la laisser moisir dans un dossier, comme ça, sans rien en faire, j'ai donc pris la décision de la reprendre et de l'étoffer pour en faire un texte qui soit éditable. À force de développement, j'ai fini par arriver a environ 150 pages au format livre de poche et je n'avais plus rien à développer, selon moi. C'était succinct, pas de superflu, un début un milieu une fin, j'étais contente de moi, c'était l'essentiel (car il faut savoir que je suis incapable d'écrire un texte court et pour moi, une Novella de 20k mots et quelques, cela demeurait court, même si pour d'autres, c'est très long.)

Du coup, je l'ai envoyé sur Amazon KDP et il vit sa petite vie tranquillement depuis fin 2020. Quelques Chroniqueuses à qui je l'ai envoyé gratuitement en échange d'une chronique (Merci, Capitaine Évidence...) m'ont cependant indiqué que certains passages manquaient de développement, ce qui à bien entendu déclenché dans mon cerveau une irrépressible envie d'écrire une version longue d'Alyssa, une suite, pourquoi pas, où Walter partirait à la découverte de sa nouvelle vie, et surtout à la recherche de toutes ces personnes qui ont décidé que lui mentir serait le mieux pour l'enfant qu'il était alors.